28 février 2007

29 ans et 6 jours

Et voilà ce que ça donne...
Eh oui, les années marquent plus les uns que les autres... Hihi...

Cet action-man que vous avez tous reconnu (si ça peut vous aider, il a été rapidement renommé "Alby") a été l'objet de moult sujets de discussion lors de notre soirée festive du week-end passé.
(Je vous fais grâce des photos où les lascars font goûter l'olutta -ah ah... à vous de chercher, c'est là qu'on voit si vous suivez un peu...- à Alby ou bien celle où il a droit à un shampoing... d'où sa coupe actuelle à la Dragonball Z...)

Tout ça pour dire que le Ptiloo a été gâté par ses collègues, par les petits colis made in France -mmm... j'en rêve un bon Big Boss...-. (D'ailleurs, si certains ont l'intention de nous montrer à quel point ils nous aiment (et je ne doute pas qu'il y en ait... hein? ...allo?), j'insiste mais écrivez en gros FINLANDE... sur le colis... parce qu'à cette heure-ci, un paquet mystérieux se ballade bien loin de chez nous... dans l'Ain. Merci la Poste!!!).
Pour finir, un bon restau l'attend encore ce week-end...


En dehors de ça, pour moi aussi, les jours passent mais ne se ressemblent pas.
Déjà, il semble que je ne sois pas si vieille que l'annonce ma carte d'identité. Je m'explique : je vais peut-être -j'attends un appel incessamment sous peu- "prêter" ma voix à un projet pédagogique qui nécessite des francophones... Et, bizarrement, je serais en lice pour le rôle de la jeune femme... Ouf : pas sur celle de la vieille mégère mais non plus celle de l'ado... Re-ouf...

Et puis, aujourd'hui, j'ai terminé mes petites interventions sur l'architecture en Auvergne à l'école franco-finlandaise dans le cours de français. Une bien bonne expérience j'avoue. C'était vraiment très intéressant de se confronter à ce public de teenagers. J'ai aussi appris pas mal de choses sur le fonctionnement de la scolarité ici (et j'ai pu réviser mes bases sur l'architecture romane aussi... mais chutt...) avec par exemple : la gratuité totale pour les élèves.
Quand ils finissent d'écrire dans leur cahier, ils ne demandent pas à leurs parents un nouveau Clairefontaine (oui, je me laisse aller à un peu d'orgueil régional...) : non, non... Ils lèvent le doigt et s'adressent au prof en disant "Madame, j'ai fini mon cahier"... et il ne reste plus qu'à l'enseignant à lui fournir un nouveau cahier... Oui, oui... L'autonomie n'est pas le maître-mot...

Et enfin, de nouveaux cours particuliers de français : 4 au total cette semaine. Je vais être sur les rotules... ;-)

Alors vous voyez... pour ceux qui s'inquiètent encore de mon sort dans ce pays froid et lointain, plus de doutes : je suis overbookée...
(Je ne vous parle pas de mon test de finnois de ce lundi... cette fois, pour que vous me croyiez, j'attends la note avant de vous dire que oui : je me suis bien plantée...).

2 commentaires:

pascale a dit…

Mais euhhhh!!! Moi, je comprends pas ce qu'il a bu GI Jö!!!

Marion a dit…

Si ça peut t'aider : un indice.
La terminaison -ta correspond au partitif, cas utilisé pour une chose indénombrable... comme de l'eau, de la neige etc...
Reste à savoir ce qu'est "olut"...
Hihi...
Je peux de donner des marques : Karhu (ours), Karjala (Carélie) , Koff, Lapin Kulta (Laponie dorée ou chérie -je sais pas trop-), Olvi (brasser), Sandels etc... où encore dans le registre "je pense à la Lorraine", ta mère-grand à Champigneulles vit tout près d'une de ces usines...

Sinon, c'est loupé pour les voix. Je me suis fourvoyée : il semble que ma voix ne soit pas adaptée pour la jeunette!
Tant pis! J'ai d'autres tours dans mon sac!